Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 17:58

duane-hanson-sunbather-1987

 

                                                                      Duane Hanson et son footballeurhanson-with-football-player-84

 

                                                          DUANE HANSON (1925 - 1996 )

Duane Hanson est né dans le Minnesota, il suivra des études aux Beaux Arts, et deviendra lui-même enseignant. Il mourra à l'âge de 70 ans des suites d'un cancer du, en grande partie, à l'emploi massif de produits nocifs utilisés dans ses sculptures.

    On sortait, aux Etats -Unis, d'un courant artistique dominant : l'expressionnisme abstrait. Ses principaux représentants étant Jackson Pollock

jackson-pollock-convergence.jpg

                                           JACKSON POLLOCK : "CONVERGENCES"

 

Mark Rothko

rothko-no-8-1952.jpg

                                                              MARK ROTHKO


Cette démarche n'attire pas Duane Hanson qui considère l'Art comme le moyen de parler  de faits de société.

Il va privilégier une représentation quasi photographique de ses sujets.

Il deviendra un des représentants de l'Hyperréalisme . Pour lui, l'Art est un moyen de témoigner, voire de dénoncer .


I.LA TECHNIQUE :

Duane Hanson n'est pas le premier à utiliser les bandes de plâtre sur des modèles vivants, Georges Segal l'a fait avant lui .

shaving-woman

                                                                   SHAVING WOMAN

 

Il choisit au début, des personnes de son entourage dont il va mouler les membres : n'hésitant pas à effectuer des rectifications sur le moulage du visage, le rendant parfois méconnaissable .Il coule ensuite du polyester dans ses moules et ajoute de la fibre de verre pour la solidité .Il assemble ensuite les différentes parties du corps, et les peint . Il les habille, leur met une perruque, des accessoires . Il achète les vêtements dans des friperies ou dans les supermarchés . Les objets ont aussi une réelle importance puisque ce sont eux qui vont « camper » le personnage . Il s'applique à rendre les pores de la peau, les poils : un réalisme quasi parfait . Pourtant il se dégage malgré ce surcroit de technique, non pas la froideur d'une photo, mais une certaine empathie.


II.LA PREMIERE PERIODE:

Au début, ses oeuvres seront dérangeantes, violentes . Il dénonce le racisme, la violence dans

« Policeman and rioter », la pauvreté « Homeless », ou la guerre du Vietnam dans « War » .

duane-hanson-16809 1

                                                           Policeman and rioter

 

duane-hanson-clochards homeless

                                                              HOMELESS

 

duane-hanson war 1967

                                                                    WAR ( 1967)

A chaque fois c'est la dénonciation de la mort dans l'indifférence. Sans gloire. En Floride, « Motorcycle accident »(ou il avait utilisé une moto qui était impliquée dans un accident mortel) fut sorti de l'exposition , le directeur du musée déclara:

 « Les gens viennent ici pour se détendre et voir quelque chose de beau et non pour avoir la nausée."


III.LE TOURNANT DE « SUPER MARKET LADY »:

« J'ai découvert qu'on n'était pas obligé de frapper le spectateur au visage à chaque fois, qu'on pouvait l'aborder de façon plus sournoise et lâche, et faire passer le message tout de même. »

duane-hanson-supermarket-shopper-1970-g

                                                     SUPERMARKET LADY   (1970)


C'est l'apparition de la société de consommation, des hypermarchés. Ici aussi il y a une forme de violence avec cette course au bonheur qui passe par la possession .

Il nous présente une femme accrochée à son caddie empli à ras bord. Elle est de classe plutôt modeste ( en témoignent ses vêtements, les chaussons,les bas filés,les bigoudis sur la tête) rien n'a été oublié : jusqu'aux bleus sur les bras qui témoignent de la violence faite aux femmes.

Une vision quelque peu ternie de « l'Américan way of life »: Duane Hanson est ici dans la provocation.

L'objet a également une réelle importance puisqu'on identifie le personnage grâce aux objets qui l'entourent, on retrouve souvent les même marques: Toyota, Coca-cola,etc...

Il parle de la solitude, la lassitude, la désillusion : il n'y a pas de jugement sur ces gens, plutôt de l'empathie.C'est une critique de la société dans son fonctionnement .

Duane-Hanson-Museum-Guard-1975

                                                              MUSEUM GARD  ( 1975)

duane-hanson-old-man-dozing-1976-

                                                               OLD MAN  (1976)

duane-hanson-self-portrait-with-model-1979

                                                  AUTOPORTRAIT AVEC UN MODELE (1979)

duane-hanson-delivery man 1980

                                                         DELIVERY MAN (1980)

duane-hanson-sunbather-1987

                                                           SUNBATHER  (1987)

duane-hanson-queenie-1988-

                                                                  QUEENIE   (1988)

duane-hanson-tourists-ii-1988

                                                            TOURISTS  II   (1988)

duane-hanson-traveller-1988--copie-1

                                                                TRAVELLER   (1988)

duane-hanson-woman-stroller-1988-

                                                              WOMAN STROLLER  (1988)

duane-hanson-house-painter-1989-

                                                           HOUSE PAINTER  (1989)

Duane-Hanson-Man-on-Mower-1995-

                                                      MAN ON MOWER  (1995)duane-hanson-man-on-a-bench-1997-

 

                                                   MAN ON A BENCH   (1997)

 

Ses statues n'ont pas de socle, pas de piedestal : elles sont à même le sol, comme le spectateur lui- même.

Cela accentue l'identification au modèle, l'empathie.

Cela demande aussi une "obsevation" plus approfondie des gens qui nous entourent dans le Musée :" humains" ou "statues" ?

 

IV. DUANE HANSON ET L'OEUVRE DE RON MUECK :

      Ron mueck est né à Melbourne ( Australie) en 1958 . Il vit et travaille maintenant en Grande-Bretagne .

      Duane Hanson nous montre des personnage de taille humaine.

      Ron Mueck joue sur des dimensions anormales : soit trop petites, soit démesurément grandes.

Il choisit, lui aussi de parler de la condition humaine. Dans ce qu'elle a de fragile : la vieillesse, la solitude, la différence, la mort...

TECHNIQUE :

Lui aussi utilise le moulage, la résine, le polyester, mais il lui ajoute du silicone pour une plus grande souplesse . Il peint à la peinture à l'huile sur ses statues . Il traque le moindre détail : la transparence de la peau, les poils, les rides ...

big baby 2 1995

                                                             BIG BABY  II ( 1995)

Ron-Mueck-Big-Baby1996

                                                            BIG BABY   (1996)

Ron-Mueck-Untitled-Seated-Woman-1999

                                                          SEATED WOMAN   (1999)

big man 2000

                                                             BIG MAN      (2000)

old woman in bed 2000

                                                      OLD WOMAN IN BED  (2000)

mask II 2001-2002

                                                                 MASK  (2001-2002)

Ron-Mueck-Drift-2009

                                                                  DRIFT   (2009)

 

still life 2009

                                                             STILL LIFE  (2009)

 

Vous pouvez aussi mettre en parallèle ANDY WARHOL et sa critique de la société de consommation . ( voir article sur le blog)

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de blaps
  • : articles, sujets et galeries virtuelles Arts Plastiques
  • Contact

Recherche

Liens